Des pistes pour les jeux audio

Salut à tous,

Le Projet Port Mondes continue de bien avancer. J’en dirai davantage le mois prochain, ou dans deux mois, car nous aurons alors achevé un gros morceau du jeu.

Ce mois-ci, j’ai envie de vous faire part de quelques réflexions qui me viennent au sujet des jeux audio quand je m’intéresse à d’autres médias. Bien sûr, ces médias utilisent le son et de manière très convaincante. Quand je les écoute, il m’arrive d’avoir des frissons d’excitation et je me dis alors : « Pourquoi les jeux audio ne sont pas à ce niveau ? Ils devraient l’être. Ils pourraient l’être ! »

Je vais prendre deux exemples. Le premier, c’est un livre audio, quoi qu’il soit en vérité plus proche d’une série MP3 puisqu’on n’a pas uniquement un narrateur qui lit le livre, mais pleins d’acteurs, et toute l’atmosphère audio, bruitages, musiques, quasiment comme un film en audio description. Ce livre, c’est The Sandman de Neil Gaiman et Dirk Maggs. Vous pouvez le trouver sur Audible à cette adresse :
Vers The Sandman
Il est payant, mais vous pouvez gratuitement écouter un extrait. Il y a aussi une petite bande annonce plus bas sur la page. Juste, petite mise en garde, si jamais certains veulent acquérir le livre, il est classé horreur, il faut aimer ce style.
Imaginez un jeu audio dont le scénario serait narré avec de tels moyens.

Le second exemple est tiré de mes goûts musicaux. Il se trouve que j’affectionne le métal symphonique, ce qu’on appelle aussi le power metal. Or, les groupes qui évoluent dans ce style ont souvent pour habitude de raconter des histoires au travers de leurs albums, narration à l’appui. Bon, histoire de ne pas trop vous effrayer, je vais vous indiquer un album un peu à la marge du style, puisque totalement orchestral, point de guitare électrique ici, ni de boîte à rythme frénétique. Il s’agit de Twilight Orchestra – Legacy of the Dark Lands, du groupe Blind Guardian.
Vers l’album
Je me demande ce que donnerai l’association d’un jeu audio avec un tel groupe. On irait surement voguer du côté de la comédie musicale interactive, mais pourquoi pas ? Tout ceci pourrait être tout à fait épique !

Bref, le jeu audio est plein de possibilité, des possibilités qui sont très loin d’avoir de l’intérêt uniquement pour un public handicapé.

Je vous dis au mois prochain pour un nouvel article.

Laisser un commentaire

Fermer le menu