Port Mondes et Slay the Spire

Salut à tous,

Non, Port Mondes n’a aucun rapport avec Slay the Spire, c’est juste qu’une fois n’est pas coutume, cet article va traiter de deux sujets.

Tout d’abord, on est assez contents des retours qu’il y a eu suite à la sortie de la bêta de Port Mondes. Il y a eu plus de réactions que je m’y attendais et surtout des réactions qui parlaient de ce sur quoi je voulais attirer l’attention. Ce n’est pas facile de faire ressentir ce qu’on veut, de réussir ses effets. Et bien là, on sait que ça a globalement marché.
Maintenant, il faut poursuivre sur notre lancée. Une nouvelle bêta est sortie, la 0.5.1, incluant des corrections de bugs et un peu de nouveaux contenus. On travaille actuellement sur une imposante nouvelle activité pour le Port qui sera mise à disposition dans la prochaine version. Puis on se tournera vers la nouvelle aventure, il sera temps. Pour rappel, le jeu, à terme, comptera 3 aventures, chacune avec un personnage principal différent, mais néanmoins reliée aux autres par le scénario.

Passons ensuite à Slay the Spire.
Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un petit jeu indépendant plutôt célèbre dans son genre. Il a posé les bases du deck building/rogue-lite et malgré le fait qu’il ne soit plus tout jeune (pour un jeu vidéo), il reste considéré par beaucoup comme une référence. C’est un jeu de cartes, proche du jeu de société, redoutablement efficace dans ses mécaniques.

Ce jeu, je le connais depuis sa sortie en accès anticipé, mais je n’ai pu y jouer que depuis peu. De base, ce n’est pas un jeu accessible aux non-voyants. Deux mods sont cependant sortis qui le mettent à notre portée et c’est pourquoi je fais cette mise en avant.

Text the Spire et Say the Spire rendent donc accessible Slay the Spire, chacun selon une approche très différente. Le premier intègre une interface façon fiction interactive, ou jeu textuel. On contrôle le jeu en tapant des instructions au clavier. Le second intègre directement la synthèse vocale au jeu.

Ma préférence va clairement à Say the Spire. On est bien plus proche de l’expérience originale. Cependant, le mod est encore en bêta au moment où j’écris ces lignes, ne marche que sur Windows, avec le jeu pris sur Steam, et nécessite une manette.
Text the Spire est plus stable et tout à fait jouable. Il faut cependant le coupler à un autre mod, Read the Spire, afin que la synthèse puisse lire automatiquement les événements transmis par Text the Spire.

Le vrai bémol avec tout ça, c’est que je parle de mod, de mod à mettre sur des mods, et je n’ai même pas abordé les méthodes pour contourner le client Steam qui n’est pas un modèle d’accessibilité. Si je n’avais pas été à ce point motivé pour jouer à Slay the Spire, je n’aurais pas eu le courage de faire tout ces bidouillages, d’autant plus que c’est la première fois que je me suis adonné aux joies des mods. Certes, je ne regrette pas, mais c’est tout de même une sacrée barrière.

Si je me motive, je rédigerai un tutoriel pour aider ceux qui voudraient essayer. Je comptais à l’origine le faire directement dans cet article, mais ça aurait été de manière trop brève. Je vais pour l’instant me contenter de fournir quelques liens.

L’article d’Audiogames sur Slay the Spire et ses mods (en anglais)
Le lien direct vers le mod Say the Spire sur le Workshop de Steam (en anglais)

Voilà, voilà ! Avec tout ça, je vous dis au mois prochain !

Laisser un commentaire

Fermer le menu